skip to Main Content
Une Rénovation De La Formation En Profondeur, Qui Dépasse La Seule Digitalisation

Une rénovation de la formation en profondeur, qui dépasse la seule digitalisation

Pédagogie innovante, acculturation des acteurs, lutte contre la fracture numérique, révision du modèle économique… le plan de relance 2020-2022 tire les leçons de la crise sanitaire, qui a contraint les organismes de formation à utiliser des outils numériques qu’ils ne maîtrisaient pas toujours. Où en sont-ils par rapport à cette ambition ? Quels enseignements tirent-ils de la crise sanitaire ? Voir notre dossier « À la une : un tour d’horizon de la maturité digitale d’un secteur sommé d’innover. »

Article source : Inffo Formation

Parmi les objectifs du Plan de relance : moderniser l’appareil de formation. Plus de 300 millions d’euros sont dédiés à l’ambitieux objectif de faire de la France un leader en matière d’innovation pédagogique. Christelle Destombes pose 3 questions à Bruno Sola, président de la commission modernisation de la formation à la Fédération de la formation professionnelle, président du Groupe Bizness.

 

Vous avez remporté l’appel à manifestations d’intérêt (Ami) de la Région Occitanie pour moderniser l’appareil de formation. Quels sont les défis à relever?

Il faut redonner du sens à l’appareil de formation et à ses acteurs autour d’un grand projet de modernisation des organismes de formation. Cette rénovation dépasse la simple digitalisation des services : elle doit porter tant sur les outils que sur les pratiques des acteurs. Les apprenants sont en quête de formations de qualité et « multi canal ». Chaque OF doit donc faire évoluer son positionnement, et gérer les contraintes que la révolution numérique impose aux modèles d’organisation et d’animation. Par ailleurs, une pluralité de compétences est nécessaire pour enclencher cette transformation d’un organisme et de ses formateurs.

 

Comment former les formateurs ?

Il est capital de remettre en question nos pratiques pour former au 21e siècle. Le groupe Bizness avait une promesse : « La formation nouvelle génération », pour redonner du sens et du plaisir… Nous avons créé une école de la formation nouvelle génération, et développé le projet Teachers, afin de revoir nos pratiques d’enseignement. L’objectif est de livrer des outils et services pour développer des techniques pédagogiques innovantes, et des savoir-être et savoir-faire.

 

Une réserve sur le plan de relance ?

La fracture numérique et pédagogique qui demeure une réalité en France doit constituer une priorité. Il ne serait pas pertinent de mener des actions marketing autour de la réalité virtuelle ou de l’intelligence artificielle, par exemple. Avant toute chose, il faut « rassembler pour performer » et parvenir à plusieurs réconciliations, entre les élèves et les adultes, les formateurs et les formés, les pure players [uniquement présents sur internet] et les acteurs historiques de la formation.

Switch Language
Back To Top