Skip to main content

La digitalisation de la formation : vous vous lancez ? Vous voulez vous perfectionner ? En tant que spécialiste du digital learning nous partageons les 9 étapes clés d’un projet de digitalisation de contenus de formation.

Comment avons-nous conçu notre méthode en 9 étapes pour digitaliser sa formation ? Nous nous inspirons du « Design Thinking ». La particularité de ce processus d’innovation est son approche centrée sur l’humain, l’utilisateur. C’est notre parti-pris : placer l’apprenant au cœur de la démarche pédagogique.

Découvrez comment digitaliser efficacement vos formations en privilégiant la pédagogie et l’expérience apprenant.

« Digitalisation de la formation comprend le mot digital et le mot formation : c'est la formation qui va guider vos travaux. C'est avant tout un métier pédagogique plus que technologique ».

Aude-Marie REY,Directrice de l’offre Digital Learning Bizness.
Aude-Marie REY

Étape 1 : Identifier l’apprenant et ses attentes.

Cette première étape vise à comprendre qui est l’apprenant. L’objectif est de disposer d’une fiche d’identité du persona-apprenant. Pour réaliser cette fiche vous devez imaginer l’apprenant-type et lui attribuer un prénom, un âge, un métier, un niveau d’expérience, des préférences… Pour caractériser davantage vos personae, mettez-vous à leur place. L’empathie est la base du processus d’ingénierie de formation. En adoptant mentalement le point de vue de l’apprenant, vous affinez les caractéristiques de votre persona : ce qu’il ressent, ce qu’il dit, ce qu’il fait… In fine, cette méthode permet de mieux cerner les besoins, les attentes, les contraintes, les habitudes de travail, les préférences d’apprentissage, le mode de vie et de consommation.

Étape 2 : Cadrer le projet pédagogique.

À partir des personas-apprenants et de votre collecte d’informations complémentaires, vous pouvez déterminer les enjeux et objectifs pédagogiques et les traduire en compétences à acquérir au cours de la formation. Cette deuxième étape est aussi le moment de fixer les messages clés à faire passer et définir des indicateurs de performance, nécessaires à l’évaluation de la formation.

Étape 3 : Élaborer la progression pédagogique.

Cette étape vise à définir tout ce qui est nécessaire pour atteindre les objectifs de formation : quelles modalités pédagogiques mettre en place ? Vous écrivez l’histoire de votre formation dans un ordre précis : c’est le plan de séquençage. Vous déterminez la progression pédagogique souhaitée et la restituez dans un déroulé qui synthétise :

  • Le nombre de séquences pédagogiques,
  • Le nombre de modules,
  • Le nombre de parcours.

Étape 4 : Concevoir les séquences pédagogiques

Cette étape clé correspond au storyboard, le document de référence de l’ingénieur pédagogique. L’objectif est de préciser les modalités de chaque séquence pédagogique : titre, durée, objectifs, sujets abordés et techniques d’animation. Le storyboard comprend le programme détaillé qui formalise la progression pédagogique.

Au cours de cette étape, vous choisissez et créez les supports pédagogiques qui sont présentés aux apprenants au cours des modules de formations : diaporamas, fiches pratiques, le script vidéo, podcast…

Étape 5 : Choisir les outils digitaux.

Une fois vos contenus finalisés, l’objectif de cette étape est de choisir le bon outil pour atteindre l’objectif pédagogique de chaque séquence. Comment ? En se posant systématiquement la question de la nécessité de l’outil digital, en tenant compte du niveau de maturité des apprenants et du coût associé. Le choix de votre outil doit être guidé par vos objectifs pédagogiques initiaux.

Par exemple : si votre module de formation est prévu en présentiel, quel outil allez-vous utiliser pour générer de l’interactivité ou animer votre classe ? Pour les modules à distance, quel outil de visio ou quel LMS allez-vous utiliser ?

Étape 6 : Diffuser et animer la formation.

En amont de la diffusion du contenu de formation, il convient d’expérimenter et tester les outils que vous comptez utiliser ou mettre à disposition des apprenants. En effet, une animation à distance ne se prépare par comme une formation en présentiel. Vous devez prévoir des tests pour s’assurer que vous maîtrisez bien les outils et formats interactifs retenus.

Une fois la phase de préparation finalisée, vous pouvez mettre à disposition le contenu pédagogique : vous fournissez toutes les ressources utiles à la formation. Comment ? Tout dépend du format de la modalité pédagogique.
Si vous avez conçu un MOOC pour une formation asynchrone, vous aurez besoin d’un LMS pour le mettre en ligne. N’hésitez pas à prévoir des mini-formations avant le démarrage des parcours pour initier les apprenants à la plateforme choisie afin qu’ils s’approprient l’outil et ne rencontrent pas de difficultés.

Si c’est une classe virtuelle, vous aurez besoin d’un logiciel de visio pour animer votre formation et partager le support en temps réel.

Quand vous avez diffusé le contenu, vous être prêt à former vos apprenants : c’est la phase d’animation.

 Étape 7 : Test and learn.

Une fois votre formation finalisée, l’objectif de cette étape est de mesurer la qualité et l’efficacité des actions de formations et évaluer si les objectifs pédagogiques visés ont été atteints. Cette étape analyse l’expérience pédagogique de l’apprenant et son expérience digitale au regard des indicateurs de performance fixés au préalable.

Pour mesurer l’impact de votre formation, vous pouvez vous appuyer sur des taux de satisfaction, les taux de connexion, les taux de participation… À partir de ces données, vous tirez des enseignements qui permettent d’ajuster la formation.

Étape 8 : Optimiser les séquences.   

Grâce aux résultats de l’évaluation, vous êtes capable d’identifier ce qui a fonctionné et ce qui n’a pas fonctionné.  Vous pouvez alors retravailler la digitalisation de votre formation : revoir les moyens, par exemple remplacer une vidéo par un document texte ou raccourcir la durée d’un module. Vous pouvez aussi repenser l’enchainement et les outils digitaux mobilisés.

Étape 9 : Procéder par itération. 

L’itération fait partie de la méthode du design thinking. Nous nous appuyons sur cette pratique pour perfectionner les dispositifs de formation en blended learning. Itérer, c’est recommencer voire revenir en arrière. Concrètement vous procédez par itération en élaborant un nouveau plan d’action : le nouveau séquençage pédagogique. Vous êtes prêt à expérimenter des séquences et écouter une nouvelle fois les retours apprenants pour réajuster continuellement votre formation et sa digitalisation.

Parlons de vos besoins de digitalisation

Découvrez aussi…

Filter

Digitalisation de la formation

La digitalisation, à défaut d’être une nouveauté, devient de plus en plus une mode, si…

Digitaliser sa formation : notre méthode en 9 étapes

Digitaliser sa formation présente beaucoup d’intérêt. Dans ce guide, Bizness vous fait découvrir les 9…

Leave a Reply