Skip to main content

Vous n’avez certainement pas attendu cet article pour vous intéresser à la formation hybride (ou autrement dit le blended learning). Et vous êtes déjà bien au courant qu’il s’agit de combiner des contenus et activités pédagogiques en présentiel et à distance. Mais êtes-vous un architecte du blended learning ? Ce concepteur expert ! Dans cet article, nous allons révéler l’architecte qui est en vous. On partage 3 étapes clés pour concevoir une formation hybride et ne plus tirer de plan sur la comète.

Le sommaire

Le petit préambule
Ces 3 étapes peuvent être appliquées si et seulement si l’étude du besoin a été réalisé. Il s’agit de :
– Collecter les informations nécessaires à la définition du projet de formation
– Traduire les enjeux et objectifs de formation en compétences à acquérir.

Étape 1 : cartographier les modalités pédagogiques

Commençons notre projet de conception en définissant les solutions formatives disponibles. Il s’agit de dresser une cartographie des modalités mobilisables dans un projet blended learning.​

Concrètement cela revient à lister de façon non exhaustive les solutions, les méthodes et les techniques d’apprentissage puis de les catégoriser pour mieux réfléchir à leurs effets dans le parcours de l’apprenant.
Pour créer sa cartographie, il faut…

  • Lister les solutions formatives connues​
  • Classer les solutions dans une matrice lieu/temps​
  • Choisir les solutions formatives répondant aux objectifs pédagogiques

Sophie Courau, consultante spécialisée dans la création d’universités d’entreprise, propose dans son ouvrage « Le blended learning », cette cartographie :

cartographie modalités pédagogiques formation hybride

Ce qu’il ne faut pas zapper
– L’approche pédagogique à privilégier et les principes de base de l’apprentissage des adultes​
– Les variables de la formation telles que le nombre de participants, le public, le contenu, la culture d’entreprise…​
– Les contraintes : passages incontournables, temps de démarrage, temps d’évaluation, distance géographique…​
– Sa personnalité en tant que formateur

Parlons de vos besoins de digitalisation

Étape 2 : construire un parcours de formation hybride

Poursuivons notre travail d’architecte en définissant maintenant le contenu de la formation, son découpage thématique, l’ordonnancement des séquences et les moyens de production en fonction des différents objectifs pédagogiques qui auront été formulés. ​Il s’agit d’organiser la formation en module, de découper chaque module en séquence et pour chaque séquence définir les activités, leur durée, leur format et les supports.

Les 4 temps d’un parcours de formation hybride

Sophie Courau a inventé et déposé la méthode Learning Assemblage ™ qui permet de combiner les modalités de formation dans des parcours blended learning. Cette méthode est séquencée en 4 moments :

Explorer

Intégrer

Enrichir

Partager

  1. Explorer : faire découvrir tout ou partie du contenu de la formation avant le moment synchrone en présentiel.​
  2. Intégrer : vivre des expériences en collectif, co-créer, ressentir des émotions, prendre conscience de son apprentissage.​
  3. Enrichir : donner envie d’en savoir plus, favoriser l’entraînement, permettre l’autoévaluation, recevoir du feed-back productif.​
  4. Partager : maintenir des liens au sein de la communauté d’apprenants. Créer un lieu-ressource informel.​

La granularité des formations

granularité pédagogique

On distingue différents types de grains pédagogiques​ :

  • Les activités (jeu, brainstorm, débat, quiz, exercice, tour de table, cours magistral…) ont une portée pédagogique limitées si elles sont utilisées seules)​
  • Les séquences type micro-learning, vidéo-learning peuvent combiner plusieurs activités dans un format final très court. Les séquences visent des objectifs pédagogiques intermédiaires.​
  • Les modules, composés de plusieurs séquences permettent d’atteindre des objectifs pédagogiques plus complexes (voir taxonomie).​
  • Les parcours de formation court ou long combinent plusieurs modules ou parcours de formation en fonction de l’objectif pédagogique global comme l’obtention d’un titre ou d’un diplôme. ​​

Si vous faîtes le choix de former à distance (classe virtuelle, e-learning, videolearning…), il est nécessaire d’opter pour une granularité très très fine, car les durées de formation sont plus courtes, qu’il y a peu d’interaction et qu’il est difficile de maintenir l’attention des participants dans ces situations. La durée des séquences peut varier de 3 min à 10 min avec une alternance des rythmes et des activités très soutenue.

parcours formation

En résumé
Designer son parcours de formation hybride c’est choisir :​

  1. Le découpage de la formation en tenant compte des différents types de grains pédagogiques ​
  2. La digitalisation de certains contenus en fonction de leur nature, de leur complexité et du niveau de coopération qu’ils exigent ​
  3. La structure de son parcours blended learning en tenant compte des 4 temps : explorer, intégrer, enrichir, partager.
Parlons de vos besoins de digitalisation

Étape 3 : évaluer la performance et tester votre parcours

Il s’agit de rédiger son plan d’actions, de lancer tout ou partie d’une formation et de solliciter les retours des participants pour réitérer rapidement .

Qu’est-ce que la performance ?

D’après le dictionnaire Larousse, voici la définition :​ résultat obtenu dans un domaine précis par quelqu’un, une machine, un véhicule.
La performance est un terme neutre. Il a certes une connotation positive (prouesse, réussite, exploit…).Cependant l’analyse de la performance se fait par rapport aux objectifs fixés au préalable. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise performance sans objectif.Exemple : Dans une compétition, un athlète X court le 100 mètres en moins de 10 secondes et arrive en 5ème position. Son objectif était d’arriver le premier. Bien que la performance soit bonne, l’objectif n’a pas été atteint.

Qu’évalue-t-on dans la formation ?

  • Les compétences acquises
  • La démarche qualité du dispositif de formation
  • L’impact de la formation sur les résultats opérationnels

Quels sont les indicateurs de la performance ?

Compétences

Motivation

Environnement

  1. Compétences : savoir, savoir-faire et savoir-être
  2. Motivation : engagement, participation, satisfaction, plaisir
  3. Environnement : conditions de formation (modalités, accueil, constitution des groupes…)

La temporalité et les niveaux d’évaluation

évaluation formation hybride

Tester : les méthodes agiles pour recueillir les retours des apprenants

En synchrone ou en asynchrone, il s’agit de proposer par activité, séquence ou module :

  • Un retour d’expérience
  • Une question flash
  • Une échelle de satisfaction avec des icônes
  • Des commentaires en live (tweet, whatsappfacebook live, youtube…)
  • Un travail collaboratif à l’amélioration du contenu ou de la forme.

En résumé

  • L’analyse de la performance se fait par rapport aux objectifs fixés au préalable
  • L’évaluation de la formation porte sur les différents leviers de la performance : la compétence, la motivation et l’environnement.
  • Les différents types d’objectif et le contexte hybride influencent également le choix des indicateurs de mesure de la performance.
  • Le formateur peut utiliser des outils et techniques agiles pour faire émerger les pistes d’amélioration de sa formation.
  • Après le 1er test, il convient de réitérer les étapes d’idéation, de prototypage et de test pour faire évoluer la formation.

La conclusion

Concevoir une formation hybride c’est embarquer les apprenants dans des parcours de formation dans la durée avec des expertises pédagogiques variées et en utilisant les bons véhicules pédagogiques en face des bons objectifs pédagogiques : l’art de faire les bons mixes. Prêt à devenir l’architecte d’une formation hybride ? 

J'aimerais vous contacter

Comment hybrider pour mieux digitaliser sa formation ?

Remplissez le formulaire pour télécharger le livre blanc. 

Leave a Reply