Skip to main content

De plus en plus en vogue dans les milieux professionnels, l’adaptive learning est un système d’apprentissage en passe de révolutionner le secteur de l’éducation et de la formation. Ce système vise à construire des parcours d’apprentissage personnalisés pour faciliter l’assimilation et la consolidation des connaissances. On vous en dit plus !

Définition de l’adaptive learning

L’adaptive learning, ou apprentissage adaptatif en français, désigne un concept pédagogique dont la finalité consiste à ajuster l’apprentissage aux besoins de chaque apprenant.

Ainsi, en prenant en considération les spécificités de chaque individu — ses compétences, ses connaissances et ses objectifs, entre autres —, cette méthode d’apprentissage arrive à « concevoir » un parcours pédagogique unique grâce à des technologies multiples liées à l’intelligence artificielle et le big data notamment.

Concrètement, l’adaptive learning s’adapte en fonction de trois éléments principaux que sont :

  • la forme de l’apprentissage, soit la manière dont le contenu, qu’il soit une vidéo ou un texte, est présenté à l’élève ;
  • l’ordre d’apprentissage, lequel est en rapport avec le rythme auquel l’apprenant progresse ;
  • l’accompagnement vers l’objectif, c’est-à-dire l’adaptabilité du niveau de difficulté pour accompagner l’apprenant vers la réussite.

Pourquoi l’adaptive learning est-il aussi plébiscité ?

Cela n’aura échappé à personne que nous n’avons pas une, mais des manières d’apprendre. En ce sens, chacun fonctionne différemment lorsqu’il s’agit d’apprendre ou de mémoriser quelque chose. Mais l’hétérogénéité des profils, qui n’est pas un problème en soi, le devient lorsque le système de formation ne tient pas rigueur des individualités composant le groupe d’apprenants.

Pour un apprentissage idéal donc, il faudrait que chaque apprenant puisse être suivi par un formateur, lequel tiendrait compte des spécificités d’apprentissage et du rythme d’acquisition naturel des connaissances de chacun. Or cela est impossible dans notre système de formation (et système éducatif) actuel.

C’est pourquoi l’adaptive learning suscite de plus en plus d’intérêt, car il pallie les manquements des systèmes éducatifs traditionnels. Il a pour credo de se saisir des caractéristiques de chacun pour proposer des parcours d’apprentissage adaptés et uniques, lesquels permettent de mieux assimiler et consolider les connaissances.

En quoi l’adaptive learning est-il efficace ?

Dans le cadre d’une formation professionnelle, les collaborateurs proviennent souvent d’horizons et de parcours différents (expériences professionnelles, niveau d’études, cultures, etc.), mais doivent toutefois, quel que soit leur bagage théorique ou pratique initial, assimiler à terme les mêmes connaissances et acquérir les mêmes compétences. C’est là où l’adaptive learning fournit une approche pédagogique différenciante, puisque celui-ci se révèle être particulièrement efficace pour accroître la mémorisation et adapter les parcours selon les prédispositions de base de chacun.

L’adaptive learning accroît la mémorisation

Avec un savant mélange de big data, de sciences cognitives, d’intelligence artificielle, le tout saupoudré d’algorithmes complexes, l’adaptive learning rend l’apprentissage, et surtout la mémorisation plus simple pour chaque apprenant. La personnalisation du parcours de formation notamment permet de dispenser les connaissances nécessaires, au bon moment, pour ancrer durablement une notion qui aurait été mal comprise, on parle alors de rétention de l’information.

L’adaptive learning pour une meilleure utilisation des données

En formation professionnelle traditionnelle, le risque de composer des groupes de niveaux inégaux reste assez élevé. En conséquence, certains apprenants, dont le niveau est supérieur aux autres, s’ennuieront, tandis que d’autres, dont le niveau révèle des lacunes, auront du mal à suivre le rythme.

L’adaptive learning, quant à lui, propose, par des tests plus ou moins poussés et une analyse de la performance à différents stades de la formation, un parcours toujours adapté au rythme et au niveau de l’élève. Ainsi, aucun risque de s’attarder indéfiniment sur une notion déjà maîtrisée ou au contraire de passer à côté d’une lacune. L’utilisation des données est donc précieuse pour proposer des parcours pédagogiques personnalisés adaptés au niveau de chaque apprenant.

Découvrez aussi…

Filter

Digitaliser la formation : notre méthode en 9 étapes

Digitaliser sa formation présente beaucoup d’intérêt. Dans ce guide, Bizness vous fait découvrir les 9…

La recette d’une digitalisation de la formation réussie

Dans cet article, nous partageons nos convictions pour maximiser la qualité des parcours de formation…

Leave a Reply